à propos

L’objectif du Festival Exhibitronic est d’inviter tous les publics à comprendre les musiques d’aujourd’hui dans un contexte de rencontres.

Avec les interprètes, les ensembles musicaux, les instrumentistes et les compositeurs du XXIème siècle, forgeons les musiques d’aujourd’hui et rendons-les accessibles. Les ponts et les ouvertures que propose le festival international des arts sonores visent un accès aux outils d’analyse à hauteur de la créativité des artistes-musiciens et des compositeurs de notre temps.

Par son appel à projet, ses ateliers et ses concerts, le festival rayonne avec un tissu international de jeunes créateurs. Cette diffusion touche un réseau axé sur les nouvelles générations de créateurs impulsé par le collectif l’état latent.

Le festival Exhibitronic soutient également les nouvelles technologies et le rapport innovant à la création.

 

 

Le festival est porté par les associations U.T et Larkipass

Le festival est soutenu par la direction Régionale des affaires culturelles d’alsace, la région Alsace, la HEAR, le MAMC’s, l’initiative d’Excellence de l’université de Strasbourg, la ville de Strasbourg, le service universitaire de l’université de Strasbourg, le Crous Strasbourg, le Centre Culturel Franco-Allemand de Karlsruhe, l’UFR art, la Hochschule für Musik de Karlsruhe, la maison européenne de l’architecture du rhin supérieur, Strasbourg aime ses étudiants, le GREAM, Strasbourg aime ses étudiants, le bureau Alsace Europe, Le réseau de soutien à la création futurs composés, le studio Musiques & Recherches, le studio Césaré, le studio éOle, LAB’U.T, la T.U de Berlin.

 

 

Conseil d’administration du festival :

  • Yérri-Gaspar Hummel – coordination artistique
  • Augustin Soulard – Président
  • HANATSU-miroir, jury
  • Lucas Litzler – Secrétaire, Larkipass
  • Yvan Etienne, consultant
  • Frédéric Perreten, compositeur
  • Javier Muñoz, compositeur
  • Santiago Pinaud-Moreno, compositeur

Le festival exhibitronic a été fondé en 2010 par les membres du collectif de compositeurs l’état latent.

Santiago Pinaud-Moreno, Christian Wenzel, Yérri-Gaspar Hummel